Comment apprendre aux enfants à parler en public

Lorsqu’il s’agit d’enquêtes qui identifient nos plus grandes craintes, la prise de parole en public arrive souvent en tête de liste. Selon un article publié par le Washington Post, plus de 25 % des Américains interrogés craignent de parler en public, ce qui en fait la première crainte de tous les Américains (voir l’article intitulé « Les principales craintes des Américains ») : Public speaking, heights and bugs, publié par le Washington Post le 30 octobre 2014). Prononcer un discours en public est plus effrayant que les hauteurs, les insectes, les serpents et la noyade !

Par conséquent, si vous pouvez aider vos enfants à surmonter la peur de prononcer des discours en public, ou même à maîtriser le métier, vos enfants seront considérés comme plus courageux et plus courageux que la population moyenne ! Et voici la bonne nouvelle. L’un des meilleurs moments où l’on peut commencer à s’exposer à la prise de parole en public est probablement celui où l’on se trouve au stade de l’adolescence. En effet, les enfants sont moins susceptibles d’être aussi gênés que les adultes.

Voici quelques conseils rapides pour commencer à exposer votre enfant au monde de l’art oratoire.

Conseil n° 1 : commencez à lui donner des occasions de s’exprimer

Les occasions pour les enfants de prononcer un discours public sont nombreuses, si seulement vous saviez comment les trouver ! Outre l’inscription de vos enfants à des cours d’art oratoire, vous pouvez leur faire raconter une histoire à des parents lors de rassemblements, leur faire dire quelques mots de louange au garçon ou à la fille dont c’est l’anniversaire lors d’une fête, ou même les faire devenir l’hôte d’une fête d’enfants ! Les possibilités sont nombreuses.

Conseil n°2 : exposez-les à différents publics

C’est un conseil important à suivre. Demandez à vos enfants de « dire quelques mots » devant différents groupes de personnes. Exposez-les à parler devant leurs amis, leurs parents ou même des adultes qu’ils rencontrent pour la première fois. Ce seul geste contribue à renforcer le niveau de confiance de vos enfants.

Le mieux, c’est que la plupart des adultes sont généralement indulgents envers les enfants, même si vous avez le sentiment que le discours de votre enfant n’est pas parfait. Le plus important, c’est l’exposition.

Conseil n°3 : encouragez, félicitez et affirmez toujours

Après que votre enfant a prononcé son discours, encouragez, félicitez et affirmez toujours. Le sceau de l’affirmation conditionnera et cultivera une confiance croissante en votre enfant lorsqu’il s’agira de parler en public. Les parents oublient souvent cette étape cruciale qui fait des merveilles.

Conclusion

Mettez en pratique ces 3 conseils simples pour exposer votre enfant au monde de l’art oratoire dès son plus jeune âge, et bientôt, votre enfant deviendra un individu confiant et compétent.