10 raisons fantastiques pour lesquelles les enfants peuvent bénéficier de la cuisine

1. Confiance en soi

Lorsque les enfants réussissent à cuisiner un plat, ils en retirent une grande satisfaction et prennent confiance en eux. Ils développeront un système de confiance en soi sain, de sorte qu’ils pourront tout réaliser s’ils s’y mettent.

2. Apprendre les mathématiques

Mesure – Comprendre le concept de mesure, tel que le volume, la quantité, la forme, le poids, le moment et les estimations.

Volume – Litres ou millilitres pour l’eau, le lait, l’huile ou une tasse de lait, l’eau.

Poids – Kilogrammes/grammes de beurre, de farine ou d’une tasse ou ½ tasse de farine

Formes – les différents plats exigent que les ingrédients soient coupés/préparés différemment.

Estimations – apprenez ce que cela signifie lorsque la recette dit « une pincée de sel », estimez la longueur des différentes coupes… estimez le temps nécessaire pour préparer les ingrédients.

Ils apprennent également le minutage de la cuisson ; par exemple, ils doivent apprendre à régler la minuterie pour s’assurer que les aliments sont cuits dans le temps imparti et comment régler le four.

Gestion du temps – les enfants doivent apprendre à répartir le temps de préparation et de cuisson – avant la joie de manger.

3. Apprendre à différencier les aliments grâce aux 5 sens – le goût, l’odorat, la vue, l’ouïe et le toucher

Toucher : Apprendre à sentir la texture des aliments, par exemple à sentir la texture différente de la viande, de la farine, des différents types de légumes, la texture différente des gâteaux, c’est-à-dire trop mous, trop humides, trop secs, etc.

L’odorat : apprendre à connaître les aliments par l’odorat, par exemple les épices et les herbes.

La vue – Apprendre à différencier et à identifier les aliments par la couleur, par exemple, identifier le poivron rouge et vert, différencier la papaye mûre et non mûre, voir si un gâteau a levé ou non…

Le goût – C’est la meilleure partie de l’apprentissage. Les enfants peuvent apprendre les différents goûts, c’est-à-dire le chaud, le piquant, le sucré ou l’aigre.

L’ouïe – Écouter le fonctionnement du mixeur, hacher les ingrédients bruts, piler avec du pastel et du mortier (les différents ingrédients ont un son différent)… Le son de la friture, du sauté, de la friture, le son des casseroles et des poêles…

4. Les liens familiaux

Les enfants peuvent développer une relation étroite avec les membres de leur famille grâce à la cuisine. Les parents peuvent parler de la nourriture à l’heure du dîner. Si la nourriture a été préparée par votre enfant, elle constituera un véritable point de convergence de la conversation. Parlez de leur inspiration pour la nourriture, de ce qu’ils ont vécu en manipulant les ingrédients, de leur plaisir, etc.

Si les parents cuisinent ensemble avec l’enfant, c’est une occasion fantastique d’ouvrir la conversation, c’est-à-dire de lire la recette ensemble, de parler des étapes à suivre, des ingrédients à préparer en premier, etc.

C’est la meilleure partie de l’expérience… Les parents peuvent emmener leurs enfants faire des courses, ce qui permettra d’établir un lien entre le parent et l’enfant en faisant ensemble des achats pour les mêmes articles.

5. Apprendre à lire et à suivre les instructions

C’est très important. Les enfants doivent apprendre à suivre les instructions. J’ai vu des chefs amateurs très créatifs dans le cadre du programme Master Chef, qui ont tendance à ne pas suivre la recette et les instructions, et qui ont tendance à se perdre à mi-chemin du processus. Suivre les instructions et rester concentré est très important pour la discipline et le développement des enfants.

6. Compétences linguistiques

Les enfants apprennent des mots descriptifs sur la façon de décrire les aliments, par exemple croquant, épicé, salé, grumeleux, humide, pâteux, à mâcher et bien d’autres encore. Les enfants peuvent décrire ouvertement ce qu’ils ressentent, ce qui les aide à comprendre ce monde.

7. Créativité

La cuisine est un exercice très créatif. À partir des exemples du Maître Cuisinier, les concurrents reçoivent les mêmes ingrédients, mais chacun produit des plats différents… Grâce à la cuisine, vos enfants seront encouragés à développer leur créativité et ce qui les inspire. La créativité s’étend à la présentation des aliments.

8. Capacités motrices

Les enfants apprendront à utiliser les ustensiles, les casseroles, les couteaux et autres équipements de la cuisine. Ils apprennent également à nettoyer après eux !

9. Connaître le nom et l’origine des aliments.

Nous pouvons apprendre le nom des plats… Et ensuite explorer les pays d’où proviennent les recettes ou les épices. L’intérêt peut même se transformer en un jardin d’herbes aromatiques ou un potager à la maison.

10. L’amour de la cuisine

On nous dit que la cuisine vient du cœur, et surtout, nous cuisinons pour les gens que nous aimons. Ainsi, lorsque votre enfant sert un bon plat, vous savez qu’il vient du cœur avec amour ! C’est inestimable !

Profitez et amusez-vous avec vos enfants tout en partageant avec eux l’amour de la cuisine.